La double facette des opérations de soutien à la paix en Afrique : entre politique domestique et dimension internationale

Publié en janvier 2018

Les conflits armés et crises politiques sont des fléaux qui menacent la stabilité des États et accentuent l’insécurité sur le continent africain. Toutes les parties du continent africain ont connu ou connaissent encore ces conflits. On peut citer par exemple les crises libériennes, sierra léonaise, ivoirienne, guinéenne, togolaise, burkinabè, libyenne, soudanaises, tchadienne, centrafricaine, rwandaise ou burundaise. Hantise pour les États africains, ces conflits préoccupent également l’Union Africaine qui n’hésite pas à les considérer, dans le préambule de son Acte constitutif, comme des obstacles au développement du continent africain .

Léon Sampana
Enseignant-chercheur, Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)


L'intégralité de la contribution

PDF - 872.2 ko
PDF - 872.2 ko

Commentaire(s)

Articles