LA RECEPTION DES MODELES DE MISE EN PROBLEME : REGARD CRITIQUE SUR DES CAS NATIONAUX EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Publié en octobre 2020

RESUME

Un problème public ne se crée pas, il se construit. Cette construction renvoie à plusieurs modalités de prise en compte de la condition sociale à traiter par les autorités publiques que l’on nomme, la mise sur agenda. La survenance d’un problème, l’acteur (qui dispose d’un certain nombre de ressources positionnelles, matérielles, temporelles, de savoirs, etc.) et les cadres conceptuels fondent notre questionnement sur la réception des modèles de mise sur agenda et leur adaptabilité. Il s’agit donc d’un projet théorique ancré sur des bases empiriques visant une déconstruction du problème public et sa reconstruction axée sur le socius des communautés. La présente contribution constitue un apport à la maîtrise de ce champ encore moins exploré de la science politique en Afrique. Mots clés : problème – public – réception – agenda – acteur - Afrique.

ABSTRACT A public problem is not created, it’s built. This construction refers to several ways of taking into account the social condition to be dealt with by the public authorities that are called, putting on an agenda. The occurrence of a problem, the actor (who has a number of propositional, material, temporal, knowledge, etc.) and the conceptual frame works base our questioning on the reception of the models of agendaing and their adaptability. It is therefore a theoretical project based on empirical foundations aimed at deconstructing the public problem and its reconstruction focused on the sociability of communities. This contribution constitutes a contribution to the mastery of this even less explored field of political science in Africa.

Key words : problem - public - reception - agenda - actor –Africa.


Sèdagban Hygin Faust KAKAI
Agrégé de Science politique, Centre d’Etudes Sociologiques et de Science Politique (CESPo), Université d’Abomey-Calavi (Bénin)


L'intégralité de la contribution

PDF - 711.5 ko
PDF - 711.5 ko

Commentaire(s)

Articles