Démocratisation et processus budgétaire dans les États de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) : le cas du Cameroun

Pendant longtemps, les politistes ont fragmenté et isolé la réalité politique au lieu de la considérer comme un système constitué d’un ensemble d’éléments interdépendants. Cette perception des choses liées à l’analyse classique des phénomènes politiques a mis l’accent (...)

Quelle politique fiscale pour impulser le développement du marché financier régional de l’UEMOA ?

par Mohamed DIEYE  (décembre 2004)

Aucun commentaire
L‘entrée en vigueur de l’UEMOA a impliqué la libre circulation des capitaux y compris la liberté de prise de participation, d’émission et de placement de titres sur un marché financier intégré regroupant huit États membres partageant la même monnaie, le FCFA ainsi que la même (...)

L’émergence des marchés financiers dans l’espace OHADA

L‘observation de Yves Guyon selon laquelle l‘épargne populaire s‘investit (aujourd’hui) en valeurs mobilières exprime le fait que ces instruments sont devenus au courant du XXe siècle le moyen le plus usité par bon nombre d’entreprises en quête de financement. En (...)

La nouvelle gestion budgétaire : l’expérience des budgets de programme au Bénin

par Nicaise MEDE  (décembre 2004)

Aucun commentaire
La budgétisation par programme a d’abord été une expérience américaine dans les années 1960, puis française avec la Rationalisation des Choix Budgétaires (RCB) des années 1970 et plus récemment (…)

Les aspects juridiques d’une union monétaire : l’exemple de l’UMAC

par Narcisse MOUELLE KOMBI  (décembre 2004)

Aucun commentaire
L‘Union Monétaire de l’Afrique Centrale a été portée, il y a peu d’années sur les fonds baptismaux par ses six États, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la RCA et le Tchad. La qualité et la finalité de cette entité transparaissent dans sa dénomination (...)