Principes d’économie. Analyser les politiques publiques à partir de l’histoire

Publié en mai 2017

Résumé En quoi un principe d’économie, le principe de rationalité, fonde et oriente l’analyse des politiques publiques ? Tel est l’enjeu de la réflexion engagée dans cette étude, qui constitue un certain dépassement de l’alternative entre rationalité et rationalités multiples. A partir de l’histoire conceptuelle de l’analyse des politiques publiques, l’on envisage le principe de rationalité de deux manières : d’abord en termes de catégorie fondamentale de l’analyse des politiques publiques, ensuite en termes de base conceptuelle du renouvellement des controverses en politiques publiques. Le parti-pris méthodologique assumé est double. En premier lieu, l’on y reproduit un schéma interprétatif de l’analyse des politiques publiques ; ce qui est susceptible de contrarier à bien des égards l’idée du principe de rationalité développée par Karl Popper, selon laquelle ce principe parviendrait à reproduire le modèle épistémologique général de l’explication scientifique. En second lieu, le choix d’aborder le principe de rationalité, et non le paradigme de rationalité comme l’eut suggéré Thomas Kuhn, constitue un prétexte pour revoir fondamentalement nos catégories d’analyse.

Mots clés : principe-rationalité-histoire-politiques publiques-contribution



L'intégralité de la contribution

PDF - 442.6 ko
PDF - 442.6 ko

Commentaire(s)

Articles